Suite à sa victoire face à Team Vitality et à la défaite des G2 Esports face au FC Schalke 04, Rogue est maintenant la seule équipe invaincue en championnat à la clôture de cette 2e semaine du LEC Spring Split 2021.

Limite prévisible

Le Spring Split du League of Legends European Championship est entré hier soir dans sa deuxième semaine de compétition, deux nouvelles journées d’affrontements qui ont permis à Rogue d’asseoir un peu plus sa place dans ce championnat européen avec deux nouvelles victoires à son compteur. Que ce soit contre Misfits ou Team Vitality, les hommes de fredy122 se sont montrés stratégiques et ont choisi de passer une partie de la game à attendre les erreurs de leurs adversaires pour les sanctionner. Les Rogue ne sont pas - encore - du même acabit que leurs principaux rivaux dans ce Spring Split et il leur arrive de se retrouver en difficulté après quelques mauvaises décisions ; ils ont cependant démontré qu’ils ont la capacité à faire bloc dans les moments difficiles et de profiter des faiblesses du plan de jeu de leurs adversaires pour renverser la vapeur au moment opportun. Ils ont également démontré qu’ils ont une marge de progression importante. 

Jusqu’à aujourd’hui et à la rencontre face au FC Schalke 04, le constat fut sensiblement le même du côté des G2 Esports à la différence près qu’ils ont, en apparence, privilégié un gameplay tout en force au détriment de la technique. Face à Astralis, les G2 n’ont pas fait dans la dentelle se montrant extrêmement agressif, même un peu trop par moment ; il y a eu beaucoup d’approximations du côté des champions d’Europe, avec de grosses erreurs individuelles de la part de certains qui se sont certainement crus invulnérables, chargeant à tout berzingue dans les rangs ennemis et passant rapidement de vie à trépas. Et malheureusement, les G2 n’ont pas eu autant de réussite face à Schalke, se faisant dominer dès le début de la phase de lanes, perdant tous les match-ups, ne réussissant à prendre que très peu d’objectifs et ne trouvant aucune solution pour revenir dans la partie face à la puissance allemande. Gilius et ses mates ont semblé avoir très bien préparé leur game face aux champions d’Europe et ont vraiment bien joué leur composition, notamment du côté de Broken Blade qui a abusé de son champion et de son itémisation pour devenir quasi intuable, même en situation de 1v5. Reste à voir comment les S04 vont utiliser cette victoire pour lancer pour de bon leur saison et faire un parcours encore plus spectaculaire que le Summer Split 2020.

Rekkles semblait pourtant jouer de manière plus libérée sous les couleurs G2 Esports depuis le début de la saison, ayant adopté un style de jeu dans lequel il pouvait pleinement s’épanouir et profitant du fait que les G2 ont cette faculté d’avoir 5 joueurs ayant la capacité de carry pour avoir un poids / une responsabilité en moins sur les épaules. Ce n’est que la première défaite de la saison et il reste encore beaucoup de matchs à jouer pour les G2, d’autant plus que la saison régulière est assez longue pour permettre aux équipes ce genre de faiblesse, mais cette contre-performance doit vraiment leur servir de référence et leur prouver que le chemin vers la consécration n’est pas si facile que ça et qu’ils peuvent perdre contre n’importe qui. Les G2 sont peut-être arrivés trop confiants ce soir, et le retour sur terre est très brutal. C’est fait, les G2 Esports ne sont plus invaincus en championnat et laissent seuls les Rogue en tête au classement. 

En clôture de cette journée, MAD Lions est allée s’imposer face à Fnatic dans le « match of the week », une rencontre assez dingue et chaotique, et prend ainsi la 3e place au classement général, à égalité de points avec le FC Schalke 04. Après un début de saison en demi-teinte avec seulement 1 victoire en trois matchs, les MAD semblent avoir retrouvé leur rythme de croisière et enchainent ce soir leur 2e victoire d’affilé. Les Fnatic ont clairement manqué de cohérence ce soir dans leur plan jeu, c'est comme si chacun jouait de son côté, sans se soucier réellement du collectif. Selfmade et ses mates avaient pourtant un gros coup à jouer ce soir, mais ils ont manqué de constance et se sont empalés face à une équipe bien plus solide. 

La saison régulière du LEC Spring Split reprendra la semaine prochaine, vendredi 5 février, à 18h avec la 3e semaine de compétition. 

Résultats de la semaine 2

Vendredi 29 janvier

  • Terminé
    MAD Lions
    1
    vs
    0
    Excel Esports
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    FC Schalke 04 Esports
    1
    vs
    0
    SK Gaming
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    G2 Esports
    1
    vs
    0
    Astralis
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Misfits Gaming
    0
    vs
    1
    Rogue
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Team Vitality
    0
    vs
    1
    Fnatic
    Regular Season
    Regular Season

Samedi 30 janvier

  • Terminé
    Excel Esports
    1
    vs
    0
    Astralis
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Misfits Gaming
    0
    vs
    1
    SK Gaming
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Team Vitality
    0
    vs
    1
    Rogue
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    FC Schalke 04 Esports
    1
    vs
    0
    G2 Esports
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Fnatic
    0
    vs
    1
    MAD Lions
    Regular Season
    Regular Season